MATERNITES

Depuis 1998, les maternités sont classées en trois catégories, suivant leur niveau d'équipement médical.

 

les maternités - clinique ou hôpital – sont classées en trois niveaux. Ces niveaux sont accordés en fonction des possibilités de prise en charge du nouveau-né ; il ne s’agit en aucun cas de critère de qualité ou de sécurité. Quelque soit le niveau de l’établissement, le bloc obstétrical possède les mêmes équipements, et la présence d’un anesthésiste-réanimateur, d’un pédiatre et de plusieurs sage-femmes est obligatoire.

 

Niveau 1 : les établissements d'obstétrique, pour les accouchements normaux. L'équipe médicale sait pratiquer les premiers gestes d'urgence.

- les maternités de type I accueillent les mamans ne présentant aucun risque apparent de complication. Elles ne disposent pas de service de pédiatrie. En cas de problème, la maternité vous réorientera vers un autre établissement.

 

Niveau 2 : les établissements avec un service de néonatalogie, assurant 24H/24 la surveillance et les soins spécialisés pour les accouchements présentant des risques "intermédiaires" (hospitalisation du bébé), par exemple, les prématurés.

- les établissements de type II peuvent prendre en charge les grossesses "légèrement" à risque (hypertension, retard de croissance, grossesses multiples). Ces maternités possèdent une unité de néonatalogie pouvant recevoir les prématurés de 33 semaines et plus. 

 

Niveau 3 : les établissements qui, en plus des services précédents, disposent d'un service de réanimation néonatale, 24h/24, pour les accouchements et les naissances les plus complexes, induisant des risques majeurs, tant pour l'enfant que pour la maman. En cas de grossesse pathologique, l'inscription n'est pas obligatoire.

- les maternités de type III accueillent toutes les grossesses dites pathologiques (menace d'accouchement prématuré avant 32 SA, malformation fœtale...). Ces maternités sont situées dans un établissement disposant d’une unité individualisée de soins intensifs ou d’un service de réanimation pédiatrique ou néonatale, pouvant s’occuper des grands prématurés et des bébésprésentant de graves détresses vitales

 

Les niveaux des maternités pourraient être définis comme ci-après en fonction des ajustements apportés par les différents professionnels :

 

MATERNITÉ DE NIVEAU 1

 

UNITÉ D'OBSTÉTRIQUE :

Préparation à la naissance, accueil des femmes enceintes, dépistage et orientation des grossesses à risque, surveillance de la grossesse, surveillance du travail, accouchements à bas risque, surveillance de l'accouchement.

 

SOINS NÉONATAUX correspondants aux niveaux 1 et 2 du GENUP (Groupe d'Etude sur la Néonatalogie et les Urgences Pédiatriques)

Surveillance des premiers jours de vie des nouveaux nés à terme, eutrophiques et bien portants à la naissance.

Réchauffement, surveillance glycémique, alimentation orale avec possibilités d'ajouts (maltose, calcium), alimentation à la tasse, gavages transitoires, perfusion de courte durée (albumine pour ictère), photothérapie, médicaments par voie orale ou en intra-musculaire à heures fixes (antibiotiques, traitement antireflux).

 

 

MATERNITÉ DE 

 

NIVEAU 2A

UNITÉ D'OBSTÉTRIQUE :

Identique au niveau 1 notamment pour les grossesses à risques nécessitant une prise en charge spécifique.

 

SOINS NÉONATAUX correspondants au niveau 3 du GENUP : UNITÉ DE NÉONATOLOGIE :

En plus du niveau 2 : perfusion, gavages prolongés continus ou discontinus, surveillance hémodynamique et respiratoire, oxygénothérapie à faible concentration (< 40%), mise en condition en cas d'aggravation.

 

NIVEAU 2B

UNITÉ D'OBSTÉTRIQUE :

Identique niveau 2A

SOINS NÉONATAUX correspondants au niveau 4 du GENUP : UNITÉ DE NÉONATOLOGIE AVEC SOINS INTENSIFS :

En plus des soins de niveau 3 du GENUP, alimentation parentérale par cathéter central, toutes oxygénothérapies en ventilation spontanée (Hood, nasale…), surveillance hémodynamique continue, drainage thoracique sans ventilation, moyens complets de mettre en condition en cas d'aggravation.

 

 

MATERNITÉ DE NIVEAU 3

 

UNITÉ D'OBSTÉTRIQUE :

Missions identiques à celles des maternités de niveau 1 et 2. En outre, prise en charge spécifique des grossesses à haut risque et de celles nécessitant une réanimation néonatale ou une chirurgie néonatale.

 

SOINS NÉONATAUX correspondants au niveau 5 du GENUP : UNITÉ DE NÉONATOLOGIE AVEC SOINS INTENSIFS ET RÉANIMATION NÉONATALE :

En plus du niveau 4 du GENUP, ventilation artificielle, soins continus et surveillance du nouveau-né intubé.